Quizz diagnostic

LÉSIONS OSSEUSES MANDIBULAIRES DE DÉCOUVERTE FORTUITE

  • Lésions osseuses mandibulaires de découverte fortuite

    Légende : Lésions osseuses mandibulaires de découverte fortuite

Exposé du cas

  • LÉSIONS OSSEUSES MANDIBULAIRES DE DÉCOUVERTE FORTUITE Docteur Eve Malthiery & Professeur Jacques-Henri Torres
    --

    Motif de la consultation

    Une femme noire martiniquaise de 49 ans a été adressée par son dentiste traitant à la suite de la découverte fortuite d’opacités radiographiques dans les 4 secteurs sur un examen panoramique.

    Histoire de la maladie

    Des avulsions dentaires mandibulaires avaient eu lieu plusieurs années auparavant pour raisons parodontales. La patiente ne rapportait aucune sensation particulière, douleur ni autre symptomatologie locale.

    Interrogatoire

    La patiente présentait pour tout antécédent médical un diabète équilibré et une hypertension stabilisée.

    Examen clinique

    Pas d’adénopathie, muqueuse normale.

    Examens paracliniques

    La radiographie panoramique révélait des radio-opacités mandibulaires et maxillaires à peu près symétriques, situées à l’apex des dents. Les coupes TDM ont mis en évidence des atteintes ostéo condensantes intéressant l’os alvéolaire maxillaire et mandibulaire, nettement séparées des racines dentaires.

    Synthèse

    Le diagnostic d’une dysplasie osseuse floride doit être retenu. Cette affection rare estclassée selon l’OMS parmi les tumeurs associées à l’os (tumeur bénigne odontogène). Sa découverte est essentiellement fortuite, lors d’un examen panoramique de routine. Asymptomatique, elle s’observe de préférence chez les femmes de race noire et d’âge moyen. A l’imagerie, elle se manifeste par des lésions radio-opaques, souvent entourées d’une zone radio-claire. Les zones dentées sont le siège préférentiel de ces lésions. Elles peuvent être localisées dans plusieurs cadrans, le plus souvent à la mandibule, de façon symétrique. La biopsie n’est pas indiquée. Des kystes osseux solitaires (lacunes osseuses essentielles) sont fréquemment associés à la dysplasie osseuse floride.En l’absence de symptomatologie clinique, l’abstention thérapeutique est recommandée, avec unesimple surveillance.