Fr | En

Quizz Diagnostic - QCM

Volumineuse masse maxillaire droite

Dr. J-M. Langlois, Dr. F. Gressier, Dr. M. Devisse, Dr. M. Loock, Dr. C. Lacheretz, Dr. L. Nawrocki.
Faculté de Chirurgie Dentaire – Service d'Odontologie CHU de Lille.
Cliquez sur la photo pour l'agrandir

Motif de la consultation

Homme de 57 ans présentant une masse maxillaire droite entraînant une déformation de la pommette.

Histoire de la maladie

Apparition progressive depuis 6 mois d'une déformation de la pommette droite accompagnée d'un empâtement du vestibule en regard du secteur prémolaire/molaire maxillaire droit.

Interrogatoire

Etat général conservé chez un patient diabétique non insulino-dépendant équilibré (HbA1C=7%) sans complication cardio-respiratoire.

Traitement en cours : Metformine 850 mg, 3 comprimés / j.

Addiction tabagique à 30 paquets/année.

Douleur chronique évaluée à 4 d'intensité sur une échelle numérique.

Examen clinique

L'examen exobuccal a retrouvé une masse siégeant en regard de la pommette droite, avec une limite supérieure au niveau du rebord infra-orbitaire, une limite inférieure au niveau du rebord alvéolaire. Température normale. Consistance : ferme, sensible à la palpation. Pas d'adénopathie.

L'examen endobuccal a retrouvé un état dentaire déplorable associé à une absence d'hygiène bucco-dentaire. La masse, déformant le relief du vestibule, était recouverte d'une muqueuse de coloration normale. Les autres régions de la cavité buccale et de l'oropharynx étaient sans particularité.

Examens paracliniques

La radiographie panoramique a retrouvé un état dentaire délabré, en particulier dans le secteur 1, où les dents étaient antrales. On notait une zone radioclaire siégeant au niveau du sinus maxillaire droit, dont la limite inférieure était en rapport avec la crête alvéolaire.

L'examen tomodensitométrique a retrouvé cette lésion ostéolytique de grandes dimensions comblant le sinus maxillaire. Il existait un contact étroit avec la paroi intersinusonasale, un effondrement de la paroi antéro-externe du maxillaire et une déformation du relief facial.

On observait la présence d'une coque osseuse périphérique et en arrière, le respect des apophyses ptérygoïdes.